Accueil Immobilier Comment réduire ses impôts grâce au dispositif Pinel ?

Comment réduire ses impôts grâce au dispositif Pinel ?

par François
Le dispositif Pinel est une loi proposée par Sylvia Pinel. Elle lui a donné d’ailleurs son nom. Cette disposition permet une réduction d’impôt dans le domaine locatif. Comment réduire ses impôts grâce au dispositif Pinel ?

Baisser l’impôt grâce à un investissement immobilier

La loi Pinel définition : elle vise à inciter l’investissement immobilier. L’objectif est d’orienter les investissements vers la construction afin de faire face à l’accroissement démographique. Elle baisse donc progressivement les impôts dans ce secteur.

La particularité du dispositif Pinel est la possibilité pour l’investisseur de choisir la durée d’engagement. Ce qui n’était pas le cas des précédentes dispositions de défiscalisation. C’est une meilleure formule pour ceux qui adorent les investissements à court terme.

Pour un investissement sur 6 ans, le dispositif Pinel offre une réduction de 12 % par rapport au prix d’achat. Pour un investissement sur 9 ans, la réduction est de 18 %. La réduction passe à 21 % sur la valeur d’acquisition pour les investissements sur 12 ans.

Pour un investissement dans le neuf d’une valeur de 300 000 €, la réduction passe à 36 000 € en 6 ans. Pour un investissement de cette même somme sur 9 ans, la réduction passe à 54 000 €. Et quand l’investissement est fait sur 12 ans, la réduction passe à 63 000 €.

Il faut noter que l’investissement est limité à deux par an. Le prix du m² doit être en dessous de 5 500 €. Il est aussi impossible de reporter l’impôt sur d’autres années.

Villes investir pour réduire ses impôts

Certaines villes sont spécialement désignées pour bénéficier du programme de défiscalisation. Elles sont regroupées en plusieurs zones.

Dans la zone A, on retient les grandes villes telles que Paris, la Côte d’Azur et Lyon. Les villes comme Lille, Montpellier et Marseille sont aussi concernées.

Dans la zone B, la loi Pinel privilégie les villes de 250 000 habitants. Il s’agit notamment de Bordeaux, Toulouse, Rennes, Nantes, Grenoble ou Strasbourg. Les villes comme Chambéry, Bayonne ou Saint-Malo où l’immobilier est coûteux bénéficient aussi de ce programme.

Investir dans les départements d’outre-mer pour réduire ses impôts

Dans les départements d’outre-mer, les conditions du dispositif Pinel sont plus avantageuses. Ces départements profitent de la loi Pinel améliorée en raison d’un certain nombre de spécificités locales.

Dans les DOM-TOM, la déduction sur le prix d’achat immobilier est beaucoup plus élevée. Au lieu d’une réduction habituelle de 12 % pour les investissements sur 6 ans, ce taux passe à 23 %. Pour les investissements sur 9 et 12 ans, la déduction fiscale passe à 29 et 32 % contre 18 et 21 %.

Dans ces départements, le plafond global par foyer est fixé à 18 000 € par an. Quant au plafond de location, il passe à 10,37 € par m². Cela concerne notamment la Guyane, la Martinique, l’ile de Mayotte, la Réunion et la Guadeloupe.

Dans d’autres villes françaises d’outre-mer, le prix par m² est fixé à 12,80 €. Il s’agit de la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre-et-Miquelon…

Les conditions de loyers nécessaires à respecter pour réduire ses impôts.

Les logements éligibles à la réduction d’impôt ne doivent pas comporter de meubles. Le logement concerné doit servir de demeure principale à/ou aux résidants et doit être plafonné.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire